Keeping Voters Informed Ahead of the Kenyan Elections

Thursday, January 10, 2013 | 2:42 PM

En Français






G+Hangout on GhettoFM with MikeSonko who is vying for Senator




Ory Okolloh, Google Policy and Government Relations Manager, Sub-Saharan Africa


====


Tenir les citoyens informés avant les élections au Kenya 

Internet joue un rôle de plus en plus important dans la façon dont les citoyens participent et s'impliquent dans les élections à travers l'Afrique, comme nous avons pu le constater l'année dernière au Sénégal et au Ghana.   

Le 4 mars 2013 c'est au tour du Kenya d'appeler les électeurs à se rendre aux urnes pour décider de l'avenir du pays. Il s'agira de la première élection générale du Kenya depuis l'adoption de la nouvelle constitution suite à la vague de violence post-électorale de 2007-2008. C'est dire si les attentes sont élevées tant pour assurer une transition pacifique que pour asseoir la démocratie dans sa nouvelle constitution. Les électeurs se tournent déjà vers Internet pour obtenir des informations : selon Google Zeitgeist, l'IEBC (Independent Boundaries and Electoral Commission) était en tête des recherches faites sur Internet au Kenya en 2012 et les principaux candidats affichent tous une forte présence sur les différents médias sociaux.

Nous voulons aider les Kenyans à prendre leur destin en main en mettant à leur disposition des informations utiles et accessibles pour les prochaines élections. C'est pourquoi nous lançons une série d'initiatives pour leur permettre de trouver facilement des informations et pour faire entendre leur voix. Nous nous sommes associés à l'IEBC pour leur apporter la technologie open source requise pour mettre en œuvre leurs outils de vote en ligne, notamment la confirmation d'inscription en ligne et par SMS, la carte des bureaux de vote et une API développeur. Avec les nombreux changements intervenus (nouvelles frontières, nouveaux sièges électoraux, nouvelle liste électorale, etc.), il est d'autant plus important d'aider les Kenyans à s'informer sur le processus électoral. Outre l'aide que nous apportons à l'engagement des citoyens, nous avons formé des journalistes locaux, la société civile et les partis politiques aux outils numériques pour les élections, et nous nous sommes associés avec les organismes des médias locaux pour soutenir l'utilisation des Hangouts Google+ pour interviewer les candidats.

Et nous lançons aujourd'hui le hub élections au Kenya, un portail où les électeurs, les journalistes et les candidats en campagne peuvent suivre facilement les dernières informations et les tendances relatives aux élections.
Les élections au Kenya seront suivies de près à la fois au niveau local et au niveau international en 2013 et, plus nous approchons du jour J, plus nous nous efforcerons de tenir les Kenyans informés de ce processus critique.

Post signé Ory Okolloh, Directrice des politiques et des relations gouvernementales de Google, Afrique sud-saharienne